Mehrez BOUSSAYENE & Inès YOUSSEF : le « COVID-19 » et le report des échéances des crédits bancaires

Mehrez BOUSSAYENE & Inès YOUSSEF : le « COVID-19 » et le report des échéances des crédits bancaires

1- Le déferlement de l’épidémie de covid-19 – ou « coronavirus » constitue une crise sanitaire inédite. Une pandémie dangereuse et inquiétante menace l’économie aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

2- Le combat sanitaire est ainsi un combat général et universel qui nécessite des moyens humains et matériels, mais aussi l’adoption et la mise en oeuvre de mesures exceptionnelles.

Face à une crise exceptionnelle, il faut absolument prendre des mesures exceptionnelles. Mieux encore, face à une crise inédite, il faut inventer des outils inédits.

3- En Tunisie, les autorités publiques, ne sont pas encore parvenues à instaurer un régime général de gestion de la crise. Seulement, des mesures particulières et spécifiques ont été déjà prises.

Il en est ainsi dans le domaine bancaire où le régulateur, a proclamé le report des échéances des crédits. Aussitôt quatre circulaires ont été édictées…